Home coopération France Niger

Étiquette : <span>coopération France Niger</span>

Article
Niger : les militaires nigériens et les militaires français collaborent dans le cadre de l’opération Almahaou

Niger : les militaires nigériens et les militaires français collaborent dans le cadre de l’opération Almahaou

Les militaires français déployés sur le sol nigérien travaillent en collaboration avec les soldats de l’armée nigérienne dans la base militaire d’Ouallam. Située à une centaine de kilomètres environ au nord de Niamey, c’est depuis cette base que les opérations seront lancées dans le cadre de la coopération entre la France et le Niger. L’opération Almahaou sera dirigée par le général Toumba des FAN (Forces Armées Nigériennes).
La France aux côtés du Niger dans le nord du pays
La sécurité dans le sahel et principalement au Niger est une préoccupation pour les dirigeants locaux. Ces dernières années, les groupes islamiques armés et rebelles semblent gagner de plus en plus du terrain. C’est la raison pour laquelle le gouvernement nigérien mène une lutte farouche contre ces groupes armés, en obtenant le support de ses partenaires.
Déployées au nord de Niamey, les forces armées françaises, conduites par le colonel Guillaume travailleront aux côtés des militaires nigériens. Il s’agit d’un soutien de la France au Niger, pour l’aider à lutter contre les groupes terroristes. En outre, le colonel français explique : « Cette opération Almahaou vise à sécuriser la population. Donc, chacune de nos opérations, de nos déploiements avec nos camarades nigériens, est accompagnée de prises de liaisons en permanence avec les autorités locales et puis ensuite, d’études sur différents projets de soutien à la population que nous pourrions faire : réfection d’école, réfection d’appui ».
Ainsi, il s’agit d’un travail d’équipe entre ces deux groupes pour assurer la sécurité de la population. Il faut noter que l’opération Almahaou permet au Niger d’être sur ses gardes et de repousser toutes les menaces terroristes sur son sol.
Un partenariat sur le long terme
Le colonel français Guillaume continue en expliquant la nature du partenariat entre les deux forces armées qui est à 3 niveaux. « Notre partenaire nigérien dans l’opération Almahaou attendait de nous d’abord un appui à la recherche du renseignement. Le deuxième secteur d’appui, c’était de faire des opérations de longue durée pour rester sur le terrain. Et le troisième, c'était d’être capable avec nous de conduire des opérations coup de poing, en réaction à des incidents sécuritaires » explique Guillaume.
Il faut rappeler que toutes les opérations sur le terrain seront menées sous le commandement du général Toumba des FAN (Forces Armées Nigériennes). Pour optimiser la situation sécuritaire au Niger, l’offensive anti-terroriste initiée par le gouvernement nigérien prend de plus en plus d’ampleur. Cependant, le colonel Guillaume déclarait : « J’en discutais très récemment avec le général Toumba, qui me disait : “le juge de paix, ça sera la population” ». Alors que le sentiment anti-français monte en Afrique de l’Ouest et dans beaucoup de pays du Sahel, le Niger ne se détache pas de ses liens avec la France pour trouver d’autres partenaires stratégiques.