Home A la une Mali/semaine nationale de la liberté de la Presse : Les droits de l’enfant au coeur du débat

Mali/semaine nationale de la liberté de la Presse : Les droits de l’enfant au coeur du débat

Mali/semaine nationale de la liberté de la Presse : Les droits de l’enfant au coeur du débat

Mali/semaine nationale de la liberté de la Presse : Les droits de l’enfant au coeur du débat

Dans le cadre de la semaine nationale de la liberté de la presse( Senlip), l’UNICEF ( Fonds des Nations-Unies pour l’enfance ), en partenariat avec la maison de la presse a animé une conférence débat, ce mercredi. Cette communication de l’agence onusienne portait sur ses actions en faveur de la protection de l’image et des droits de l’enfant en période Covid.

Dans les situationes de crises où les enfants peuvent se retrouver dans des situations désobligeantes, ” l’UNICEF rappelle qu’il faut mettre l’intérêt supérieur de l’enfant au centre de l’information. Le premier thème de la rencontre <

Le Mali à l’instar de tous les pays du monde entier, le Mali est confronté à la pandémie du coronavirus. Cette maladie qui bouscule tout sur son passage n’a pas épargné les enfants et les écoles. La fermeture pendant six mois des établissements scolaires a plongé les enfants, à travers le pays dans une précarité. Pour éviter le décrochage scolaire, l’UNICEF, a avec ses partenaires a lancé le concept d’éducation alternative qui consiste pour les écoliers à travers d’autres moyens comme la radio et éviter ainsi la propagation du virus dans les écoles. Avec la fondation Hirondelle, l’institution met en place “des radios scolaires”, selon Sylvie Fouet, sa représentant résidente au Mali. <>, révèle-t-elle. Madame Fouet espère aussi faire profiter de ce programme aux 2,5 millions d’enfants qui sont hors des écoles. Répondant à une information selon laquelle des écoles auraient été fermé pour cause de transmission covid, elle clame haut et fort que cette annonce est fausse. << Je suis en contact avec le ministère de la santé et il y a zéro cas de transmission covid dans les écoles>>, assure-t-elle. Continuant d’exposer les réalisations de son agence en cette période de pandémie, la représentante aborde l’existence de la plate-forme SMS “U report”. Ce service gratuit permet de faire de la sensibilisation et des sondages d’opinion sur la Covid-19 et les questions basées sur les droits de l’enfant.

Salimata Koné

Leave a Reply

Your email address will not be published.