Afrique

Haut-Bassins : Affrontements entre populations-Dozo et Koglweogo à Karangasso-Vigué au Burkina Faso

Des affrontements ont eu lieu ce mercredi entre les populations de Karangasso-Vigué et les Koglweogo.
Ces affrontements surviennent après que les populations aient décidé de déloger les Koglweogo installés dans ledit village. Selon plusieurs sources locales , on enregistre au moins un mort et plusieurs blessés.

Rappelons que depuis l’année derniere les dozos qui se trouvent généralement dans l’ouest avait demandé a la milice Koglweogo ne plus mettre pied dans la zone dite pour les dozos.

« Nous ne voulons pas des koglwéogo aujourd’hui, nous ne les voulons pas demain et ce n’est pas ici à KarangassoVigué seulement. C’est tout l’Ouest du Burkina Faso », a lancé Aly Konaté, président de l’Union Nationale des Dozo du Burkina, sur un ton hargneux.
Cette annonce est connue de tous. Des premiers responsables du pays, des koglwéogo eux-mêmes et des populations burkinabè.

Malgré le décret du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, interdisant aux koglwéogo de s’installer dans la région et l’interdiction de certains chefs de terre notamment le chef de canton des Bobo, ils ont fait fi de cette décision et se seraient installés dans certains villages de l’Ouest du Burkina Faso.

Hamidou DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *