Sahel

Accrochage entre l’armée mauritanienne et les terroristes à l’extrême nord-est de la frontière mauritano-malienne

Dans un communiqué publié vendredi, l’armée mauritanienne annonce qu’une patrouille s’est accrochée vendredi matin avec des éléments hostiles qui se sont infiltrés depuis un point situé dans l’extrême nord-est de la frontière mauritano-malienne.  L’armée précise que deux assaillants ont été tués et d’autres blessés, tandis que deux soldats ont été blessés et acheminés vers des structures de santé pour être soignés. Elle ajoute que des renforts terrestres et aériens ont été dépêchés sur place pour effectuer un ratissage de la zone.

Le correspondant de Sahara Media avait révélé que deux soldats mauritaniens avaient été blessés et un engin détruit, en plus de la destruction d’un engin appartenant aux assaillants. L’accrochage a été violent et des armes lourdes et des tirs RBG ont été utilisés, mais les soldats mauritaniens ont obligé les assaillants à se retirer. L’armée mauritanienne a révélé que deux parmi ses soldats ont été blessés lors d’un accrochage avec des éléments hostiles qui se sont infiltrés depuis le Mali voisin.

Nous savons depuis quelques mois c’est le général Hanena Ould Sidi qui a pris la direction de la force conjointe africaine « FC G5 SAHEL » qui lutte contre les groupes djihadistes dans le Sahel. Cette attaque n’est-il pas un avertissement pour la Maurétanie ?

Source: Presse mauritanienne

Hamid DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *